Accéder au contenu principal

Objectif n°2: trouver un terrain

emplacement-de-la-maison-sur-le-terrain-a-aucun-val-dazun-avec-rocher-avec-soleil

Après avoir visité la toute première maison Soleta Four Plus en construction en Roumanie, nous avons décidé de trouver un terrain pour la construire (ou du moins, un maison qui s’en inspire, étant donné que ne passons plus par le constructeur Soleta – voir ici pourquoi).

Chercher un terrain dans les Hautes Pyrénées

Nous habitons en ce moment à Londres, et comme tous les signes sont au vert pour nous et notre projet il se trouve qu’il existe des vols directs à un prix ridicule en Londres et Lourdes! Parfait car notre objectif était de trouver un terrain dans la région d’Argelès Gazost, région à notre sens la mieux connectée au monde des Pyrénées.

Si nous voulons en effet vivre à la montagne dans une maison écologique, nous ne pouvions pas, compte tenu de nos métiers respectifs, être totalement déconnectés du monde. Là n’était pas le but (s’isoler), le but c’est de vivre à la montagne en emmenant avec nous toutes notre expérience de la ville. Le travail à distance, nous voilà !

Billets pris, nous décollons pour Lourdes et dormons à Saint Savin à l’Hôtel Le Viscos qui se trouve être une institution de la région. Nous avions déjà pris rendez-vous avec les agences immobilières de la région. L’objectif étant de parler de notre projet à toutes les agences en espérant que soit un terrain soit déjà disponible soit que les agences nous trouvent un terrain.

Plusieurs rendez-vous déjà pris, nous partons en visite. Premier terrain, très bien, mais fait déjà l’objet d’un dépôt de permis de construire… Deuxième terrain, très beau, mais avec un énorme pilône en plein milieu… Troisième terrain, trop petit et surtout surplombant une autoroute… Et puis c’est tout. En fait nous nous sommes rendus compte qu’il y avait très peu de terrains dans la région qui correspondaient à nos critères!

Néanmoins notre séjour s’est très bien passé, j’ai (Benjamin) pu me rendre compte de la beauté de la région que je ne connaissais pas (c’est Nicolas qui a choisi le coin au départ)… Nous avons surtout pas mal discuté avec les gérants du Viscos et les gens de la région, au final tous ravis que nous ayons un projet d’installation dans le coin (bien que nous soyons un couple de garçons).

Un peu de chance pour trouver LE terrain de nos rêves

Nous repartons bredouilles… Et là miracle, une des agentes immobilières qui nous avait fait visiter des terrains nous dit:

j’aime tellement votre projet que j’ai convaincu mon compagnon de vous vendre le terrain qu’il possède à Aucun. 1700m2, avec une prairie en plus de 1700m2 aussi et si cela vous intéresse, le bois d’à côté de 5000m2.

Notre sang n’a fait qu’un tour ! Pour la petite histoire, Nicolas et moi avons fêté nos 1 an dans une cabane dans les arbres, et nous avons depuis toujours parlé d’avoir un jour une cabane dans les arbres rien qu’à nous. Et non seulement on nous propose un terrain magnifique comme nous en avions toujours rêvé, mais il y a aussi un bois qui, nous l’espérons, nous permettra un jour de réaliser un autre de nos rêves: avoir une cabane dans les arbres chez nous!

Un terrain extraordinaire, rien qu’à nous

Voilà comment s’est passé notre recherche: nous sommes partis bredouille, mais au final nous allons acheter le plus beau terrain qui soit, un écrin parfait pour le premier projet Soleta de France, nous ne pouvions espérer une plus belle vitrine…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La signature du compromis de vente pour le terrain a eu lieu le 28 avril 2017 (cliquez ici) !

À bientôt pour la préparation de la construction… 😉

Suivez sur notre blog, notre aventure pour quitter Londres et démarrer une nouvelle vie à Aucun dans notre maison Soleta!

Benjamin

%d blogueurs aiment cette page :