Bonjour chers lecteurs.

J’ecris aujourd’hui depuis le Castelnau des Fieumarcon, lieu qui a accueilli notre mariage en 2015. Nous sommes accueillis par des gens extraordinaires, Anneli et Didier. Ils gèrent ce village entièrement restauré, un joyau dans le Gers.

Nous nous sentons ici comme chez nous dans ce lieu où s’organisent mariages, séminaires et évènements. Cela nous fait aussi très plaisir de rencontrer vraiment monsieur Frédéric Coustols, ce collectionneur de paysage qui est à l’origine de ce projet extraordinaire de restauration complète d’un village autrefois totalement abandonné, le Castelnau de Lagarde Fimarcon.

Nous sommes venus ici nous ressourcer et trouver l’inspiration pour notre changement de vie déjà bien engagé.

Anneli Faiers, partir de Londres et gérer un village entier !

Anneli a quitté Londres pour s’installer dans le Gers pour avoir une vie saine et élever ses enfants. Elle raconte son histoire sur son blog culinaire delicieux.eu et nous fait ainsi profiter de ses connaissances pointues en cuisine. Essayer la cuisine d’Anneli c’est l’adopter ! Anneli ne serait jamais devenue le chef incroyable qu’elle est aujourd’hui en restant vivre à Londres et en continuant de travailler pour un grand groupe.

Son aventure est quant à elle tout aussi inspirante. Quitter son travail chez MTV à Londres pour s’installer en France, démarrer une activité de traiteur dans une région où la qualité des produits est légendaire. Y avoir des enfants, et ensuite gérer un village complet tout en continuant de les élever. Une vraie source d’inspiration.

Didier Billès, quitter le monde du voyage pour gérer un village dans le Gers

Didier a eu lui aussi un parcours original. Gérant d’une agence de voyage et passionné d’écologie, il a fait le tour de tous les eco-villages d’Europe et après une rencontre fortuite avec monsieur Coustols, est devenu le gérant du Castelnau des Fieumarcon. Il a donc quitté son travail « normal » pour aujourd’hui avoir une vie qui lui correspond et que je trouve particulièrement respectable. Pour rien au monde il ne quitterait le Village aujourd’hui…

Workaway, la plateforme pour tester un changement de vie

Lors de notre passage au Castelnau nous avons eu la chance de rencontrer Luke et Marissa qui par l’intermédiaire de Workaway sont arrivés au village pour y travailler 1 mois. Un américain et une vénézuélienne qui après de nombreuses années au Canada à travailler pour l’industrie du film ont décidé de changer de vie pour ouvrir un hôtel dédié aux familles en Californie.

Une façon extraordinaire de tester une changement de vie !

Vous participez par ce système à la vie d’un établissement (chateau, village vacances, restaurant, hôtel) et en échange de 5 jours par semaine à hauteur de 5 heures par jour, vous découvrez si cela vous plait. Difficile de faire mieux ! Cela permet de tester sans s’engager sur une durée indeterminée. C’est exactement ce que font Luke et Marissa et à l’issu de leur « test », ils sauront sûrement si cela est fait pour eux. Un couple inspirant à qui nous souhaitons tout le bonheur du monde !

Changer de vie: faire ce qui n’a jamais été fait

Notre séjour au Castelnau était aussi l’occasion de revenir sur notre mariage qui a laissé une trace dans le cœur d’Anneli et Didier et dans le village. C’est un immense plaisir pour nous de le savoir car notre mariage a définitivement été le point de départ d’une extraordinaire aventure pour nous. Nous nous sommes impliqués comme jamais pour cet événement et sa portée va aujourd’hui bien au delà du jour même du mariage.

Cela me rappelle aussi que quand j’habitais en Birmanie, grâce à mes amis Jan, Steph & Mieke nous avions créé ensemble en 2012 la première soirée officiellement gay en Birmanie, la fab party! Je suis revenu sur cette histoire récemment en racontant notre rencontre avec Nicolas auprès d’une amie d’amis. C’était du jamais vu et nous l’avons fait ! C’était le mois dernier la fab 56 !

Comme quoi croire en ses idées jusqu’au bout permet de réaliser de grandes choses, sans optique de rentabilité mais avec une dimension sociale extraordinaire qui dure dans le temps.

Notre projet de quitter Londres pour se lancer dans la construction d’une maison écologique dans les Hautes Pyrénées a le même but: créer quelque chose d’unique qui n’a pas été fait avant. L’objectif n’est pas de s’en vanter, mais de créer ex nihilo un projet entier pour en retirer un sentiment d’accomplissement que nous cherchons tous.

Construire une maison écologique pour changer de vie

Aujourd’hui nous vivons dans un petit appartement d’un quartier sympa de Londres, Clapham. Notre appartement est joli, sans aucun doute, mais ce n’est pas chez nous. Nous n’avons pas d’espace, l’appartement est mal isolé et nous sommes entourés de routes gorgées de voitures matin et soir. Pas vraiment de quoi faire rêver donc.

Notre maison en bois sera elle sur un grand terrain en pleine nature. Le salon disposera d’une vue imprenable sur les montagnes et notre bois. La nature sera omniprésente; en vivant dedans comme dehors grace à nos grandes baies vitrées nous n’aurons plus jamais l’impression d’être enfermés. Se déplacer rimera avec plaisir. Manger rimera avec profiter de son jardin et de sa serre connecté où nous cultiverons nos légumes. S’éclairer rimera avec utiliser l’énergie du soleil grâce à. notre kit d’auto consommation fourni par Enercoop.

Travailler rimera avec utiliser son temps de manière optimale en créant et apprenant chaque jour.

Le point sur notre projet

Nous avançons.

Nous étions justement dans le Gers pour rencontrer le commercial de Polarlifhaus qui deviendra peut-être le constructeur de notre maison écologique (après avoir arrêté avec Soleta). Nous avons visité plusieurs maisons bois dont une qui ressemble vaguement à la nôtre…

C’était aussi l’occasion de voir ce que nous ne voulons pas côté décoration intérieure ou extérieure. Comme quand nous avions organisé notre mariage, c’est parfois éducatif de voir ce qu’on fait les autres. Pour prendre ainsi le meilleur et l’améliorer encore.

Ceci sans se ruiner: il faut croire en ses rêves cela n’est pas une question d’argent !

A suivre.

Benjamin & Nicolas

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.